Maurice Zundel et…

Michel Fromaget
Michel Fromaget

Michel FROMAGET [1]perpétuel émerveillé de Maurice Zundel et de son œuvre, s’attache par de nombreux travaux à montrer les ponts existants entre le prêtre suisse, mort en 1975, à l’âge de 78 ans, et des auteurs contemporains.
Rappelons que Zundel, victime d’ostracisme ecclésial et débordé par son sacerdoce, sa volontaire disponibilité à toute demande paroissiale et ses travaux d’écriture, n’entretenait que peu de relations ou correspondances avec les intellectuels et les artistes de son époque, bien que ses livres ou ses conférences diffusées à Radio Luxembourg en aient touché plus d’un. Grand lecteur, il entreprit cependant une forme de dialogue avec nombre d’entre eux à travers ses homélies et conférences, s’émerveillant de leurs découvertes ou revenant sur leurs affirmations.
Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, se laissent inspirer dans leur vie quotidienne par son intériorité emplie de la Présence, la profondeur de sa réflexion spirituelle toute d’intelligence, de silence et d’émerveillements. Ils nous a paru intéressant de valoriser l’actualité de Maurice Zundel en évoquant des chercheurs qui s’en inspirent directement ou ceux dont le cheminement a été ou s’avère très proche.
Michel FROMAGET a accepté que nous présentions sur ce site une petite synthèse de ses travaux et nous l’en remercions très vivement. Avec lui, nous évoquerons les rapprochements de la spiritualité de Maurice Zundel avec celles de Teilhard de Chardin, Etty Hillesum, saint Thomas d’Aquin, Maître Eckhart, Simone Weil, François Varillon, Albert Camus, Christian Bobin ou encore François Cheng.
Ces extraits proviennent tous de conférences que l’anthropologue propose régulièrement dans toute la France, sur invitation.

[1] . Michel FROMAGET, anthropologue et maître de conférences à l’université de Caen.
Travaux et contacts sur son site :
 www.michelfromaget.fr